25 mai 2021
Projets

Three Violins For Three Kings

Three Violins For Three KingsDe nos jours, on considère que le Consort of viols est l’ensemble emblématique de la musique anglaise. Certes son usage s’est prolongé jusqu’au milieu du XVIIe siècle. Mais, cette vision actuelle de la vie musicale anglaise a éclipsé l’importance que le violon y a joué à cette période. Rien de surprenant à cela alors que l’on sait le rôle important de nombreux musiciens italiens tant à la cour que dans les autres centres musicaux. C’est un répertoire très varié, de fantaisies, de sonates ou de danses qui a été écrit en Angleterre pour des ensembles de violons, la formule la plus typique étant celle qui réunissait trois violons et basse continue. Avec des compositions de John Dowland, Thomas Simpson ou Maurice Webster ce genre s’impose dès le règne de Jacques Ier (1603-1625). Si l’influence italienne, et le rôle du violon s’amplifient sous le règne de Charles Ier (1625-1649), lors de la restauration, sous le règne de Charles II (1660-1685), cette suprématie de l’instrument italien est encore plus flagrante, trouvant après les oeuvres de compositeurs comme Jenkins, Baltzar ou Matteis, une véritable apothéose avec Henry Purcell.

Effectif

3 violons, basse de viole, clavin/orgue